Alpha Condé ou l’éternel Timonier du navire guinéen (Par Mamadou Dian Bah)

D’abord satisfait du climat d’affaires dans son pays, comme il le dit chaque fois dans son discours : « la Guinée est devenue un pays fréquentable », cette phrase fait référence à la gestion de l’Etat par CNDD de (2008-2010).

À une année et demie de la fin de son deuxième mandat, aujourd’hui le pays fait face à d’intenses activités dans le secteur minier… et notamment dans d’autres secteurs d’activité. Mais sur le plan politique, quoiqu’on le reproche s’agissant de son ambition de briquer un 3e mandat, Alpha Condé entretient à ciel ouvert le suspense laissant grossir dans l’ombre la réussite de son projet, et à peu près, diraient certaines opinions, la continuité de son régime serait désormais « inévitable » en 2020.

De Baidy Aribot, Kapi Camara, Mounir, BoBody… il aurait presque tous les « Grands électeurs » de la Basse côte pour y rester au pouvoir au-delà de 2020

Dans son répertoire, Alpha Condé aurait eu dans son camp tout ce qu’il faut en matière de soutiens politiques pour se maintenir au pouvoir. À date, le dernier soldat qu’il cherchait lui est finalement revenu. Il s’agit de Baidy Aribot – dont sa position politique était devenue « insoutenable » aux yeux de certains cadres de l’UFR. Lui (Baidy) a désormais sur qui s’adosser.

Du côté des sages, Alpha Condé aurait encore raflé en matière du succès d’écoute au niveau des plus âgés et de partisans en Basse côte, à la différence du passé, personne ne lui lance aujourd’hui des mots blessants à son encontre.

Partant de là, Sidya Touré serait l’homme qui en souffrirait autant de la politique politicienne d’Alpha Condé. Surtout récemment avec « l’éviction » de Baidy Aribot au poste de secrétariat exécutif de l’UFR, Sidya Touré aurait amusé avec la queue du diable, qui ne s’attarderait plus désormais à « imploser » l’UFR au profit d’Alpha Condé.

Mais ça, c’est à voir !

 

Mamadou Dian Bah

 

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *