Et si Antonio Souaré est ce bouffon qui va se faire bouffer cru à l’audience du 7 courant ! (Tribune)

Votre quotidien en ligne est une plateforme numérique, qui permet des échanges dialectiques entre ses lecteurs. Sans même penser le souci de garder sa ligne éditoriale. Alors nous avons le plaisir avec volontiers, de publier cet autre article s’agissant du monde du football guinéen.  Lisez !

Fédération Guinéenne de Football : Antonio Souaré en mode zinzin !

Plus la date du procès des audits de la FEGUIFOOT approche, plus la panique s’empare d’Antonio et de son lieutenant Abdoulaye Conde, l’exécuteur des sales jobs de son lâche de patron Antonio Souaré, qui n’a jamais rien assumé et qui n’assume jamais rien aux dires de ce qui le connaissent bien.

Nous avons su depuis la dernière publication du site Nouvellesdeguinee que c’est le nommé Abdoulaye Conde, l’homme intermédiaire corrupteur à tout faire surtout à la justice guinéenne du dernier des Présidents de la FGF depuis l’indépendance qu’est le mythomane Antonio Souaré qui se cache derrière  ses soit-disantes répliques accusatrices de personnes innocentes.

Nous n’avons cessé et ne cesserons jamais de dénoncer ce mégalomane chef de voyous qui a pris notre football en otage. Que ce conseiller Abdoulaye Conde veuille défendre son faux type de boss, normal mais qu’il cesse d’inventer davantage de bêtises, des réalisations illicites à mettre sur le dos de paisibles citoyens qui ont passé leur temps à se mouiller pour notre football comme ce nommé Blasco que vous accablez injustement pour détourner l’attention de l’opinion sur le refus injustifié de votre cleptomane d’Antonio Souare d’aller au procès que lui-même a intenté à la barre.

Sa meilleure défense est d’aller affronter ses accusés à la barre et prouver publiquement qu’ils ont bien volés. Se cacher derrière des masques et sortir des insanités sur des personnes qui ne sont plus aux affaires depuis la nuit des temps et qui n’ont rien à voir avec la débâcle actuel du football guinéen sous le magistère du voleur Antonio Souaré qui est même incapable d’organiser le moindre championnat (ligue 1 et 2;division nationale 1 et 2;football des jeunes; football féminin ; futsal, beach soccer…) est une honte à vous en dépit de tous les blablas que vous racontez dans vos chiffons. Vous faites jouer tous les beaux rôles à votre inculte et amateur Antonio Souaré dont l’incapacité à gérer la FGF est de notoriété publique.

Mais tout comme tous les autres de la cour de Tony vous êtes obligés de mentir de manière éhontée et de faire ses éloges pour obtenir de lui le prix de la popote quotidienne sans laquelle vous ne vivrez pas, nous vous le concédons.

En attendant que les affres de l’histoire très prochaine du pays ne s’abattent sur vous les mécréants de la bande à Antonio. Si Blasco a volé, ce qui reste à prouver, c’est que lui au moins à organiser tous les différents championnats de toutes les catégories quand il était aux affaires. Il a participé activement à l’obtention de l’organisation de la CAN 2023 en faveur de la Guinée dont le COCAN confié à l’incapable amateur Antonio se résume à 2 réunions de prise de contact depuis 2 ans.

Tant qu’il est la base, il en sera ainsi jusqu’en…2023. Il attend que l’Etat alimente ses caisses pour qu’il détourne tout le budget pour terminer son Yorokoguia commercial qui peine à avancer faute d’argent. Antonio est incapable même de trouver des meubles pour les bureaux du Cocan que le Ministère des Sports à mis à la disposition de la structure à la cité des nations. L’offrande du stade de Nongo  à Antonio (50 millions de dollars) tombe en décrépitude avant même qu’il ne connaisse le moindre match de football…Bref ! « Les prouesses » du bandit chef Antonio Souaré se passent de commentaires.
Antonio Souaré n’a investi par le biais de la corruption des électeurs pour être à la fédération que pour viser les subventions de la Fifa et de l’état. Il a rêvé s’octroyer les marchés de construction de stades de la Can. Comme ses fantasmes ne se réalisent pas il ne parle même plus de la Can 2023.La Guinée n’a qu’à se débrouiller. Ce n’est pas son affaire. Peut-il d’ailleurs faire quelque chose pour ? Lui qui manque cruellement d’initiatives et de leadership ? Pas vraiment !
L’avenir très prochain vous fera ravaler toutes vos sottises et contre-vérités qui ne servent qu’à calomnier et vilipender (votre jeu favori).
La meilleure chose que pouvez faire monsieur Conde Abdoulaye c’est conseiller à votre faussaire de Antonio de se présenter à l’audience du 7 prochain pour éclairer l’opinion sur ses accusations farfelues.
Pour le reste vous pouvez garder vos contes de fées pour votre cour remplie de voyous à la recherche permanente de la pitance quotidienne avec l’argent de « KANDA KOBIRI du ROI DES KANDABOUNYIS » (Soussou) ANTONIO SOUARE le brigand de Teminetaye.

Mariame depuis Sydney.

 

     

 

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *