Absence de Baidy au sein de l’UFR pourrait occasionner le départ de nombreux militants de Sidya Touré à Kaloum

0
40

C’est grâce à lui, Baidy Aribot que le parti de Sidya Touré, l’Union des forces républicaines (UFR) a remporté la députation à Kaloum (centre administratif de la Capitale Conakry) en septembre 2013, où tout a été  joué au compte-gouttes des bulletins dans un contexte de compétition tendue, entre le RPG-arc-en-ciel et l’UFR. Le pouvoir voulait à tout prix en rafler la victoire à Kaloum. Mais Baidy, grâce à ses stratégies politiques, a surpris tout le monde, et l’UFR en est sortie victorieuse à l’issue d’une compétition électorale qu’elle n’a pourtant pas mérité pendant la campagne électorale.

Et selon certains observateurs, le départ de Baidy Aribot pourrait faire (perdre) à M. Sidya Touré, de nombreux militants de l’UFR à Kaloum, qui avaient auparavant resserré les rangs à cause de Baidy Aribot.

Mais dans tous les cas, les prochains jours seront édifiants pour l’opinion en ce qui concerne la position politique de Baidy Aribot, si toutefois il rejoindrait le parti présidentiel, le RPG-arc-en-ciel.

 

Mamadou Dian Bah