Cellou et son (53%) : voici la réplique d’Alhousseiny Makanéra Kaké !

0
134

Le feuilleton lié à l’auto – proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier, donnant l’opposant Cellou Dalein Diallo « vainqueur » est loin de terminer. Alhousseiny Makanéra Kaké du camp d’Alpha Condé, a animé une conférence de presse mardi 3 novembre pour dénicher selon lui « des incohérences » contenues dans le rapport de l’UFDG, qui fait Cellou Dalein Diallo « victorieux » de la récente élection présidentielle avec (53,84%).

« Aujourd’hui, notre principal challenger, monsieur Cellou Dalein Diallo, a produit deux rapports. Je commencerai d’abord de vous donner les incohérences contenues dans ce rapport : le premier point, c’est la comptabilisation des voix dans les zones où il n’y a pas eu élection. Par exemple, Guinée-Bissau. Deuxièment, c’est l’augmentation du nombre de candidats. La Cour constitutionnelle a validé douze (12) candidats mais l’UFDG a trouvé treize (13) candidats, un parti fictif BL avec un candidat fictif BL. Le troisième point : dans le même document, vous avez deux résultats mais le hic c’est quoi ? l’UFDG nous parle d’un taux de participation de 65,65%n par conséquent monsieur Dalein a eu deux millions deux cent treize mille neuf cent quarante et un [2 213 941] voix, de pourcentage avec la règle de trois, vous permet de savoir que c’est faux et archi-faux… », a répliqué Alhousseiny Makanéra Kaké devant une nuée de journalistes.

 

Makoura