Conakry : la fondation guinéenne pour l’école distribue des vivres aux orphelins de Régina Maris

0
14

La Fondation guinéenne pour l’école a procédé au lancement de l’initiative présidentielle d’assistance en denrées alimentaires aux orphelinats de Guinée – et la journée de samedi 12 septembre 2020 a été l’occasion pour cette fondation de procéder à la distribution de dons à l’orphelinat, Régina Maris, situé à Kipé, commune de Ratoma. La cérémonie était placée sous le haut patronage du président Alpha Condé.

Le choix de cette action caritative est tombé sur l’orphelinat Régina Maris, il s’agit d’un centre de réhabilitation des enfants handicapés qui a bénéficié de dons, composés de sacs de riz, de bidons d’huile végétale, de savons, de tomates, des boîtes de mayonnaise et des sachets d’eau minérale et d’autres articles alimentaires.

Le président de la fondation guinéenne pour l’école, Etienne Ouendeno a décliné le fondement de cette action altruiste. « Le chef de l’Etat, son Excellence Pr. Alpha Condé, dans sa magnanimité est autant préoccupé et sensible à la situation des enfants vivant dans les maisons d’accueil, comme celle de Régina Maris. Ce caractère humaniste et généreux du chef de l’Etat humaniste s’est traduit par la mise en œuvre d’une politique d’inclusion sociale et économique au profit des plus désœuvrés. A ce titre, nous saluons la contribution financière du gouvernement auprès de 17.000 ménages de notre pays dans le cadre de l’assistance aux plus défavorisés de notre pays.

Nous sommes là c’est pour affirmer haut et fort que les orphelins ne sont pas laissés surtout en ce temps de Coronavirus. Ils continuent de bénéficier de l’attention des personnes de bonne volonté et celle des autorités les plus haut placés de la Guinée. C’est dans cette vision de solidarité pour les laisser pour compte que notre fondation s’investit pour le bien-être des orphelins en apportant des aides multiformes et en sollicitant l’appui des autorités publiques et nos partenaires de bonne volonté pour faire les mêmes dons alimentaires dans d’autres orphelinats.

Notre fondation est limitée dans ses capacités d’intervention. Elle a besoin du concours de tous pour intervenir au profit d’un plus grand nombre d’orphelinat et surtout ceux de l’intérieur du pays. Nous demandons l’appui des autorités de la République et toutes les personnalités du gouvernement à soutenir cette initiative pour les plus démunis et ceux qui n’ont plus les parents comme ces orphelins qui sont devant nous ce matin. Votre geste sera semblable à une semence sur une bonne terre qui portera les fruits dans la vie des orphelins ».

Très émue de ce geste, la directrice de l’orphelinat Régina Maris, madame Henriette Bouyé, a remercié les donateurs. « Ce geste me va droit au cœur. C’est un acte noble comme je l’ai dit, ce n’est pas donner à tout le monde de tendre la main à ceux qui n’en n’ont pas, donc si un jeune de groupe se permet de venir vers nous pour nous dire tenez, mangez, rassasiez-vous, c’est un acte noble, ça nous va droit au cœur que le seigneur leur rende au centuple, je suis très heureuse et les enfants sont contents ».

Poursuivant madame la directrice de ce centre de réhabilitation des enfants handicapés a énuméré les difficultés auxquelles l’orphelinat Régina Maris est confronté avant de lancer un appel aux parents des enfants et les personnes de bonnes volontés pour les venir en aide.

« L’orphelinat est confronté à des difficultés de matelas, de drap des lits, de manger et de médicaments, même à l’heure actuelle où je vous parle, j’ai 12 enfants qui sont malades, donc les habillements viennent après, mais le manger d’abord, les couchettes et les médicaments. Je demande d’abord les mamans à ne pas abandonner leur enfant, garder les enfants quel que soit le handicap de l’enfant, gardez les enfants, c’est un don Dieu à côté de vous. Je demande aux parents à tous ceux qui ont la bonne volonté de nous venir en aide car ce n’est pas facile d’élever les enfants que vous avez pris de part et d’autres, ils n’ont pas les mêmes caractères, ils n’ont pas les mêmes façons de voir les la vie, il faut essayer de les modeler pour leur donner un bon sens de la vie. Pour les éduquer, ce n’est pas facile, alors, on besoin d’aide de tous les guinéens, le gouvernement et les organisations non gouvernementales.

A noter que l’orphelinat Régina Maris est créé en 2003. C’est un centre de réhabilitation des enfants handicapés physiques, mentaux, légers, les enfants orphelins, les enfants abandonnés et les enfants en situation difficile. Aujourd’hui, il y a en son sein 63 enfants dont 35 filles, tous sont scolarisés à part quatre enfants qui ont des troubles, leurs âges varient entre 2 à 17 ans.

 

Mamadou Dian bah

628568452