COVID-19, l’écrivain Souleymane Koita plaide pour une assistance aux mendiants…

0
66
Souleymane Koita est un écrivain, auteur du livre ‘’ la pitié dans le mortier’’

La pandémie COVID-19 est ce mal commun à tous. De nos jours, elle fait des milliers de victimes dans le monde et fait peur aux riches, aux puissances, aux pauvres. Pour des mesures de prévention en Guinée, le chef de l’Etat a sur recommandations des experts, décrété l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire national en invitant les uns et les autres à un comportement citoyen dans nos familles respectives, nos lieux de travail et milieux publics.

Aujourd’hui, nous assistons aux cérémonies de remise don de kits sanitaires aux associations socioprofessionnelles et d’autres structures. Dans le livre « la pitié dans le mortier » que j’ai écrit, j’ai toujours mis un accent particulier sur la situation de cette couche vulnérable qui a besoin de notre solidarité, elle est ouverte aux blessures, aux attaques pour faute de moyens et de force. Ils méritent d’être accompagnés avec l’élan de priorité dans toutes les situations particulières en créant un programme spécial pour eux.

Ils sont des mendiants, manchots, aveugles, borgnes assis devant les églises et mosquées qui sont exposés à l’extrême pauvreté. Leur préoccupation, c’est de trouver, quoi manger, voilà pourquoi, je plaide pour leur cause afin qu’ils puissent être récipiendaires des kits sanitaires des mains des ONG, associations, collectivités, personnes de bonne volonté et cela est valable pour toute la Guinée, l’Afrique et le monde. S’ils ont les moyens de prévention, cela permettra deux choses : -Leur permettre d’être protégés contre la maladie -Rassurer ceux qui acceptent de leur faire un coup demain Le contraire démotivera les uns et les autres à aller vers eux C’est un appel spécifique à madame la ministre de l’action sociale de tenir compte de cette couche vulnérable en cette période sanitaire cruciale.

 

Souleymane Koita