Exclusif/Ghana : des guinéennes détenues dans un centre d’immigration lancent un appel de détresse…

0
52

C’est un appel de détresse pour ces femmes Guinéennes qui sont détenues présentement dans des conditions exécrables dans la capitale ghanéenne dit-on « pour cause de coronavirus ». Depuis le mois de mars, environ une dizaine de femmes, toutes guinéennes évoluant dans le commerce sont bloquées à Accra dans un centre d’immigration qui ressemblerait à une prison. Selon Salématou Diallo, une d’entre elles, témoigne que « difficilement elles arrivent à avoir la nourriture ; elles sont restées dans cette situation durant plus de deux (2) mois sans contact avec personne et les autorités ghanéennes n’ont jusqu’à présent alerté l’ambassade de la Guinée de leur présence dans un centre peu reluisant ».

Ces femmes lancent un appel pressant aux autorités guinéennes pour les aider à rentrer au pays. Et alors que le pays a fermé ses frontières depuis la multiplication du nombre de cas de Covid-19. Salématou Diallo qui est entrée en contact avec notre reporter, a vivement souhaité que ces numéros soient mis sur la place publique afin de la joindre +233263719417/+233508978544.

 

 

Dian Bah