mar. Oct 22nd, 2019

Guinée : La plateforme « FEMJEUGUIP » lance la campagne de sensibilisation sur la migration irrégulière

Les responsables de la plateforme des femmes et jeunes pour la paix ont procédé ce mercredi 04 septembre 2019 à Conakry, au lancement officiel de la campagne de sensibilisation de prévention sur l’immigration irrégulière et la traite des personnes en Guinée. Cette cérémonie de lancement a été présidée par le ministre de la jeunesse, Mouctar Diallo. Récit de Oumar Konaté !

Dans son discours de circonstance, la présidente de ladite plateforme, Makalé Camara, a rappelé l’objectif de cette campagne de sensibilisation. « L’immigration irrégulière est un phénomène, qui de nos jours, fait subir aux populations de lourdes et considérable pertes en vies humaines. Notre campagne de sensibilisation a pour objectif, de raviver nos consciences pour impulser un sursaut collectif exceptionnel afin de décourager toute forme de migration illégale. Une synergie d’actions des principaux acteurs qui se trouvent à plusieurs niveaux dans la chaine, à savoir les jeunes (filles et garçons de 15 à 30ans), jeunes leaders, parents des partants potentiels leaders religieux et autres pour vaincre le fléau (…).

Plus loin, elle souligne: « la Guinée qui est une terre d’opportunité, se doit de trouver en son sein des trésors d’ingéniosité pour transformer son immense potentiel en biens et services au profit de sa population en majorité jeunes. Nous exhortons particulièrement les autorités des conseils communaux à un encadrement normatif renforcé et à collaborer dans un intérêt général inclusif (…) », a précisé la présidente de cette plateforme humanitaire.

Le ministre de la Jeunesse et l’Emploi jeune, Mouctar Diallo, qui a présidé ce lancement, a pour sa part, précisé au nom de son ministère : « mon département souhaite vivement que ce nouveau projet tient en compte dans sa stratégie de mise en œuvre des principaux facteurs de la migration qui sont entre autres, la faible croissance économique, le chômage, les mirages de l’occident (…).

De poursuivre, il a aussi précisé entre autres : « Lutter contre les causes profondes de la migration illégale, c’est de resocialiser les jeunes dans leurs droits civiques, et les rétablir dans ses droits économiques ; voilà comme toute une mission et l’engagement du ministère de la jeunesse et de l’emploi jeune. L’emploi des jeunes et leur insertion socio-professionnelle, économique, constituent une priorité du gouvernement guinéen. Cela se traduit par de nombreuses initiatives prises dans ces domaines(…) », a indiqué Mouctar Diallo.

Pour sa part, le chef de mission de l’OIM Guinée, M. Chandallier Lucas a affirmé que : « l’Organisation Internationale des Migrants en tant qu’organisme des Nations Unies chargée de migration, a pour mandat, de contribuer à protéger les migrants, ainsi que toutes initiatives allant dans le sens de l’information sur les dangers de la migration irrégulière, mais également à souscrire des discours mensongers du réseau des passeurs, est pour l’OIM salutaire.  L’OIM s’engage dans les actions de sensibilisation aux cotés des jeunes équipes, notamment, les jeunes femmes à travers des séries d’activités. Je tiens à remercier le gouvernement guinéen pour sa disponibilité à travailler avec l’OIM dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de lutte contre la migration irrégulière (…) »

A rappeler que la présente plateforme concernée, poursuivra ses activités dans les jours à venir au niveau d’autres localités guinéennes.

 

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Recevez gratuitement les informations

Voulez-vous être averti lorsqu'un article est publié sur Alerteur? Alors Entrez votre adresse e-mail et votre nom ci-dessous pour être le premier à être Informé de l'actualités Guinéenne, Africaine, et Mondiale