Guinée : Ministère du Budget, un département qui serait intéressé par plusieurs postulants ?

0
31

Le ministère du Budget est un département important dans le dispositif d’un gouvernement. Un pays comme le nôtre où la préparation et l’exécution du Budget semblent ne pas obéir souvent à la rigueur souhaitée. Et pourtant, ce département a toujours eu des cadres considérés comme des ‘’mastodontes’’ des finances publiques, de l’heure Conté au début du pouvoir d’Alpha Condé. Mais ces derniers temps, une certaine opinion, généralement bien informée, pense que le temps est venu pour Alpha Condé de ‘’reconsidérer’’ ce département, d’envisager quel profil désormais doit occuper ce ministère.

Le Premier ministre, Kassory Fofana, dit-on, « monsieur rigueur » de son état, pourrait bien recevoir à bras ouverts cette approche, proposant ainsi au chef de l’Etat, un ministre du Budget moins politique et ne pas être couvert du panurgisme militant. Quand on sait qu’en théorie, un ministre du Budget a l’autorité de la direction générale de la comptabilité publique, du fait, doit être au firmament de quelqu’un qui aurait gravi tous les échelons des finances publiques, du bas de l’escalier jusqu’au haut de la pyramide, pas celui certainement qui aime le terrain politique plus que son bureau.

Aujourd’hui, tous les indicateurs montreraient ‘’qu’Alpha Condé a le souci de ne pas perdre même un iota positif dans son bilan’’. Il a beaucoup intérêt plutôt à faire émerger des gens qui ne sont pas tombés du ciel ; des cadres qui ont gravi les échelons au sein de leurs départements ministériels.

Exclusivement, un pays qui veut se laver avec le savon de la bonne gouvernance économique, des ministères, comme Finances, Budget, Mines, Affaires étrangères, et Décentralisation, au-delà de leurs fonctions politiques, méritent d’avoir des cadres qui ont gravi les échelons administratifs.

 

Facely Sanoh