Guinée : report du double scrutin risque de connaître une intrusion, Mohamed Ibn Chambas est à Conakry…

0
31

Le défi électoral du pouvoir en place (RPG arc-en-ciel) voulant aller aux élections sans quelques partis de l’opposition risque d’avoir une légère altération dans l’agenda électoral en cours. Et pour cause : le Représentant spécial et Chef du Bureau des Nations-Unies pour l’Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas est, en effet, arrivé à Conakry en vue de rapprocher les acteurs politiques et sociaux pour la recherche de solutions consensuelles pour des scrutins apaisés. Et alors que le chef de l’État Alpha Condé, en reportant le double scrutin du 1er mars pour deux semaines, a martelé que ce léger report ne concerne que des partis politiques déjà en lice.

Mohamed Ibn Chambas, qui a rencontré mardi 10 mars les partis politiques non partants aux élections, a dit entre autres que : « Le report des élections pourrait constituer une opportunité pour les acteurs politique et sociaux en vue de rechercher de solutions consensuelles pour des scrutins apaisés. C’est dans cette optique que s’inscrit ma mission qui me permettra de m’entretenir avec les acteurs et les partenaires pour voir ensemble comment faire évoluer les choses. Je réaffirme la disponibilité et l’engagement des nations unies à accompagner les efforts de la Guinée pour trouver des solutions consensuelles à la crise actuelle. J’ai par ailleurs appelé les acteurs à la retenue, à privilégier le dialogue, pour une consolidation de l’acquis démocratique et économique en Guinée (…) », a-t-il déclaré en substance.

 

Donatien Loua