Indemnité aux anciennes gloires : voici ce qui a fait monter la colère de Titi Camara contre Bantama Sow…

0
35

On le sait. Le ministère de la Culture, des Sport et du patrimoine historique, a entamé la démarche pour indemniser les anciennes gloires en Guinée. C’est un projet multidisciplinaire. Mais le premier acte posé par le ministre Bantama Sow a fait monter la colère de l’ancien sociétaire du Syli national, Aboubacar Titi Camara, y compris d’autres joueurs de sa génération.

Invité ce vendredi 05 juin, dans l’émission ”les grandes gueules”, l’ancien capitaine de l’équipe national de Guinée a fustigé les mots employés par le ministre Bantama Sow lors de la remise des prix à certaines anciennes gloires du pays. « Quand ils disent que notre génération ne fait pas partie d’une gloire, ce sont des mots, il faut que ces gens-là sachent vraiment qui a fait quoi dans ce pays », a réagi, Aboubacar Titit Camara.

Propos : « Il y a eu des pionniers qui se sont battu aussi. Il y a eu notre génération, il y a eu la génération des damas qui ont gagné la coupe de la CAF en 1978 avec le Horoya. Il y a notre génération aussi, 1985 jusqu’à 2004, je pense que nous avons honoré ce pays avec bravoure, avec des honneurs pendant dix-huit ans, il y a certains qui ont joué pendant vingt ans au sein de l’équipe nationale. Nous avons représenté la Guinée ; on a été des modèles si certains ne veulent pas le comprendre… Quand ils disent que notre génération ne fait pas partie d’une gloire, ce sont des mots, il faut que ces gens-là sachent vraiment qui a fait quoi dans ce pays –  Quand j’ai renoncé l’équipe nationale de la France, parce que je voulais défendre la patrie, quand j’ai fait l’armée française en finale contre l’Égypte, j’ai dit que je ne peux pas jouer contre un pays africain. Parce que je tenais à honorer le drapeau de la Guinée… Nous n’allons pas accepter que des gens qui sont des imposteurs viennent salir tout ce qu’on a fait… », a-t-il réagi.

 

Makoura pour www.alerteur.com