Les conventions ferroviaire et portuaire pour l’évacuation du minerai de fer des blocs I et II de Simandou par le Winning Consortium officiellement signées

0
65

Conakry (Guinée), le 12 novembre 2020 – Suite à l’approbation par le Conseil des Ministres du Gouvernement de la République de Guinée, et au nom du gouvernement guinéen, les Ministres en charge des Mines, du Budget et des Transports ont officiellement signé avec Winning Consortium la Convention ferroviaire pour l’Evacuation du Minerai de Fer des Blocs I et II de Simandou et la Convention portuaire pour l’Evacuation du Minerai de Fer des Blocs I et II de Simandou. La cérémonie s’est déroulée en présence de SE Monsieur le Ministre des Mines et de la Géologie, de SE Monsieur le Ministre des Transports et de SE Monsieur le Ministre du Budget, ainsi que les représentants de la société WCS.

La Convention de Base du Projet d’Exploitation du Gisement des Blocs I et II du Simandou est entrée en vigueur depuis le 3 juillet 2020 dernier, qui inclut les principes généraux sur la réalisation des infrastructures ferroviaires et portuaires. Les conventions ferroviaire et portuaire signées aujourd’hui ont précisé les conditions particulières de construction des infrastructures concernées. La finalisation de ces deux conventions complète le cadre d’investissements du projet des Blocs I et II de Simandou, et constitue une base solide pour l’avancement du projet de Simandou par Winning Consortium. Selon les dispositions générales du projet des Blocs I et II de Simandou, WCS construira une voie ferrée d’environ 600 kilomètres et un port multimodal, pour exporter son minerai de fer via le territoire guinéen. Au-delà des nombreuses retombées en termes d’emplois directs et indirects ainsi que l’augmentation des revenus locaux, ce projet propulsera le développement économique de la Guinée à plus grande échelle. Le Ministère des Mines et de la Géologie estime que les revenus directs de l’État seront de l’ordre de 15,5 milliards de dollars US sur la durée intégrale du projet.

Selon M. Sun Xiushun, Président du Conseil d’Administration de WCS, « Malgré la crise sanitaire et économique que nous traversons, WCS respecte strictement le calendrier établi pour l’organisation et l’avancement de tous les travaux. Nous sommes confiants dans la capacité de l’ensemble de nos équipes à mener à bien ce projet majeur ! Fermement engagé dans la protection de l’environnement et au développement durable, Winning Consortium va concentrer les efforts de tous pour construire un projet minier de premier rang mondial, afin que le peuple guinéen en bénéficie, et que des avantages mutuels pour toutes les parties prenantes se concrétisent. ».

À propos de Winning Consortium Simandou  

Winning Consortium Simandou, formé par Winning International Group de Singapour, Shandong Weiqiao Pioneering Group de Chine et United Mining Supply (UMS) de Guinée a obtenu le droit d’exploitation du Minerai de Fer des Blocs I et II de Simandou dans la procédure d’appel d’offres international organisée par le gouvernement guinéen. Les trois membres de WCS coopèrent avec Yantai Port Group de la Province de Shandong en Chine pour développer l’exploitation de bauxite dans la région de Boké depuis 2015, dont la production et l’exportation annuelles ont dépassé 40 millions de tonnes en 2019.