Présidentielle 2020 : jusqu’où ira Cellou Dalein Diallo ?

0
33

La question a tout son sens. Elle résulterait aussi de multiples interrogations de la part de certaines opinions. La participation de l’UFDG à l’élection présidentielle du 18 octobre, semble actée – car il y a des avis majoritaires au sein de cette formation politique qui sont favorables à ce que leur parti soit au rendez-vous. Ce n’était pas la perspective, il y a de cela quelques mois. L’UFDG et d’autres partis politiques ont choisi l’option de ne pas participer au double scrutin du 22 mars 2020.

Selon de nombreux avis, [l’UFDG va à l’élection présidentielle, c’est pour créer la crise post-électorale.] c’est l’avis de ceux qui doutent de voir au soir du scrutin qu’il soit mixé de violence post-électorale en cas d’éventuelle participation de l’Union des forces démocratique de Guinée (UFDG) à ce scrutin.

Même si pour l’heure, les vraies raisons qui amènent l’UFDG de participer maintenant à cette élection ne soient pas connues du grand public, Cellou, en tout cas, n’a pas encore livré tous ses secrets.

 

Makoura pour www.alerteur.com