Présidentielle 2020 : le mouvement pour la continuité dans la paix (MCP) lance ses activités

0
22
Ousmane Bangoura, secrétaire général du ministère de la Fonction publique...

Le mouvement pour la continuité dans la paix (MCP) a procédé ce samedi 29 août au lancement de ses activités à Conakry, dans l’enceinte du jardin 2 octobre. La cérémonie a connu la présence entre autres, du ministre des Télécoms, les députés de la mouvance présidentielle, les cadres de l’administration et les responsables du bureau politique nationale du parti au pouvoir ainsi que la CODEC.

Les représentants sont venus des cinq communes de Conakry et des préfectures de Dubréka, Coyah, Forécariah, Kindia et Fria pour assister au lancement des activités du MCP. La structure entend mener des actions pour la victoire du président Alpha Condé à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain.

Le président du mouvement, le secrétaire général du ministère de la Fonction publique, Ousmane Bangoura, a décliné les objectifs de leur structure. « L’objectif est de mobiliser toute la population guinéenne, la jeunesse, les femmes, les leaders d’opinion, les associations des jeunes, les sèrés, les organisations artisanales, des agriculteurs, les acteurs économiques et sociaux de notre pays pour accompagner le chef de l’État Pr. Alpha Condé dans son objectif de la prospérité des Guinéens et notre pays mais surtout cela se passe dans la paix. Parce que le président Alpha Condé n’a jamais voulu la violence dans notre pays. Il a dit même quand il était de l’opposition, si je dois diriger ce pays avec le cimetière, alors je n’en veux pas. Il a toujours apaisé et calmer le jeu ».

Présent à cette cérémonie, le très proche du président de la République, son chef protocole, M. Senkoun Kaba a rassuré les organisateurs. « Les jeunes, les femmes de Guinée, continuent à le (Alpha Condé, NDLR) soutenir dans l’action qu’il a entreprise depuis 2010. Ça Je lui serais près de lui témoigner votre soutien. Je pratique le président Alpha Condé matin, midi, soir depuis de très longues années, en voyageant avec lui à travers le monde, il vit guinéen, il respire Guinée, il aspire qu’à une chose, le bien- être des Guinéens. Donc, en attendant de pouvoir répondre à la sollicitation de la population guinéenne lui demandant de pouvoir se représenter et de continuer ce qu’il a commencé encore une fois je vous dis merci », a-t-il rassuré.

À noter, le mouvement pour la continuité dans la paix est parrainé par le ministre des Télécoms, Oumar Saïd Coulibaly, et la prochaine étape du MCP consistera à l’installation des antennes et les Villages de campagne dans les cinq communes de Conakry et les autres préfectures.

 

Mamadou Dian bah

628568452