Pression ou tactique ? Alpha Condé reporte le double scrutin du 1er mars…

0
44

La nouvelle ressemble à une tempête dans un verre d’eau. Au moment où la majorité présidentielle se montre autant décidée à voter le 1er mars prochain au compte du double scrutin, législatives et référendum Constitutionnel. Alpha Condé, dans une adresse à la nation ce vendredi 28 février, reporte la date des élections.

Pour annoncer le but du sujet, le chef de l’État guinéen a tout d’abord rappelé le passé glorieux de la Guinée pour son attachement à la libération de certaines nations africaines. Dira-t-il: « C’est par responsabilité nationale et sous-régionale que nous avons accepté un report léger de la date des élections… », a-t-il déclaré. Le chef de l’État ajoute aussi que ce report n’est ni une perturbation, ni une reculade…

Dans un communiqué ce vendredi 28 février, l’Union africaine a reconsidéré sa mission d’observation en Guinée au compte des élections législatives qui étaient prévues le 1er mars 2020.

 

Dian Bah