mar. Oct 22nd, 2019

Questions d’intérêt national : Kassory Fofana annonce les couleurs des consultations, «je n’ai pas de position figée… »

Après le discours du président Alpha Condé relatif aux questions liées à la vie de la Nation dont bien évidemment le débat en cours portant sur le projet de nouvelle Constitution, le Premier ministre guinéen, Kassory Fofana, a dans une déclaration rendue publique ce lundi 09 septembre, réitéré l’invitation du chef de l’Etat en vue de l’ouverture prochaine d’un cadre de consultations autour de plusieurs questions dont la Constitution.

En effet, dans cette déclaration de plus de (10) minutes, le Premier ministre tient à préciser que sa « mission n’est pas d’engager des négociations ou de conduire un dialogue à proprement parler ».  « Mais d’être l’interface entre les acteurs de la vie nationale et le chef de l’Etat pour appréhender les grandes tendances de l’opinion publique et avoir ainsi une bonne lecture des différentes attentes (…).

« En m’assignant la mission d’engager ces consultations, Monsieur le président de la République voulait que chacun se fasse entendre, et que nul ne soit exclu du processus de prise de décision. Monsieur le président comme pour tous démocrates, toutes décisions qui engagent la vie de la Nation, et déterminent son avenir, doivent nécessairement tenir compte de la volonté des aspirations du peuple dans toute sa diversité (…)

« Pour ces différentes consultations avec les différentes composantes de la Nation, je n’ai pas de préjugés, je n’ai pas de certitude, je n’ai pas de position figée, ni de position personnelle à faire valoir (…)

« J’appelle solennellement tous les acteurs invités aux consultations à saisir l’occasion qui leur est ainsi, de partager leurs avis et positions sur toutes les questions d’intérêt national. Chacun des invités recevra dans les heures à venir sa lettre d’invitation (…)

Je réitère l’appel du chef de l’Etat à l’invitation que j’ai l’honneur de vous adresser, car il s’agit de parler de la Guinée et de son devenir. Personne parmi nous ne doit se dérober à cette responsabilité civique, exaltante (…).

Propos décryptés par Dian Bah pour www.alerteur.com

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Recevez gratuitement les informations

Voulez-vous être averti lorsqu'un article est publié sur Alerteur? Alors Entrez votre adresse e-mail et votre nom ci-dessous pour être le premier à être Informé de l'actualités Guinéenne, Africaine, et Mondiale