mer. Déc 11th, 2019

Santé : 24e congrès mondial des dermatologues à Milan : Dr Ibrahim Traoré a participé !

Le Milan, (Italie), a abrité le 24e Congrès mondial de dermatologie (WCD) du 10 au 15 juin 2019, dont le dermatologue guinéen, Docteur Ibrahim Traoré, a participé à cette rencontre, qui s’est déroulée sous les auspices de la ligue internationale des sociétés de dermatologie. (Le compte rendu de Dian Bah).

L’évènement est d’une spécificité rare, parce qu’il concerne un domaine précis de la santé : la dermatologie. La solennité qu’il s’agit, ne se tient actuellement qu’une seule fois tous les quatre ans, notamment avec les auspices de la ligue internationale de la dermatologie. Pour son 130e anniversaire en 2019, le congrès mondial de dermatologie a retrouvé ses racines avec l’invitation des experts internationaux, parmi lesquels, Dr Ibrahim Traoré, dermatologue guinéen, ont partagé les expériences professionnelles, leurs connaissances et leurs compétences afin d’améliorer les soins aux patients. Cet évènement a attiré plus de 180 sociétés mondiales.

Pour Dr Ibrahim Traoré, « c’est une rencontre pleine d’expériences. Ce congrès m’a permis d’être plus performant que possible, d’acquérir d’autres compétences au bénéfice de ma communauté. Des nouvelles thérapies, des nouvelles recherches, des modifications dans la gestion des pathologies cutanées ainsi que des mises à jour des connaissances acquises ont été abordées lors de ce congrès mondial. J’encourage d’autres spécialistes guinéens à s’investir dans la recherche à l’échelle mondiale pour mieux vendre l’image de notre université en particulier (Gamal Abdel Nasser), et de la nation en général ».

S’agissant de la mission, Dr Traoré précise : « c’est une mission de Mentorat, le mentorat est la société internationale de  dermatologie qui m’a convié. Il s’agit de préparer les candidats de ma région : (la Guinée, le Mali, le Sénégal, la Cote d’ivoire, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Togo, le Bénin ,le Niger). En fait, c’est l’Afrique francophone. Donc, je dois préparer, présenter, appuyer les candidats aux mentorats ; les candidats retenus vont se déplacer vers le pays de leurs mentors. Exemple, si ton mentor est en chine, tu vas en chine, s’il est en France, tu vas en France. Ils seront pris en charge, le transport, l’hébergement, et ils seront primés à 1000 dollars par mois (…) », a-t-il précisé.

 

Dian Bah, Césaire

 

 

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Recevez gratuitement les informations

Voulez-vous être averti lorsqu'un article est publié sur Alerteur? Alors Entrez votre adresse e-mail et votre nom ci-dessous pour être le premier à être Informé de l'actualités Guinéenne, Africaine, et Mondiale