mar. Oct 22nd, 2019

Alpha Condé aux États-Unis, le contour du référendum serait tracé !

(Courrier du lecteur) – On peut oser rigoler un tout petit peu concernant le titre de ce présent article, mais, il y va de l’air que représentent politiquement Alpha Condé et son opposition depuis qu’il est au pouvoir. Ses plus adulateurs ne vous diront pas précisément quelle direction le président Alpha Condé compte se diriger au-delà de la limite de mandats que la Constitution guinéenne l’exige.

C’est dans ce contexte que le chef de l’exécutif guinéen soumet aux acteurs politiques et sociaux l’exercice de se concerter en vue de donner des avis concernant les préoccupations du moment ; qui ne sont autres que le sujet d’une nouvelle Constitution et l’organisation des élections législatives pour cette année 2019.

En effet, le voyage d’Alpha Condé aux Etats-Unis, en ce mois de septembre 2019, en dit long de son ambition future, s’il veut se maintenir ou pas au pouvoir, mais les offensives économiques que révèle le numéro un guinéen au pays de l’Oncle Sam, devraient rayonner quelque chose de claire aux plus intelligents.

Pour Alpha Condé, « la démocratie, c’est la voix populaire », c’est pour cela, dira-t-il, « je dis de consulter les populations, parce que le pouvoir légitime, c’est le pouvoir issu du peuple, donc, il faut permettre au peuple de Guinée et au peuple africain de décider de leur avenir… », affirme Alpha Condé en ce mois de septembre 2019 devant la diaspora guinéenne à New York.

Donc, d’une manière générale, la voie pour une future consultation du peuple pour le référendum serait tracée, en dépit de moult interprétations que déjà son opposition colle à son voyage aux Etats-Unis. Mais de là-bas, Alpha Condé a été très limpide, son avenue en Amérique est économique – celle-ci s’illustre quand il évoque que les Américains ont mis une enveloppe de 70 milliards de dollars pour l’Afrique en vue de financer les entreprises américaines au niveau du vieux continent.

En somme, toutes ces offensives économiques d’Alpha Condé à l’étranger devraient être une torche pour éclairer l’opposition de Cellou et Cie afin de saisir l’ambition du présent locataire de Sékhoutouréya qu’il ne serait pas prêt du tout d’abonner son programme économique pour la Guinée. Et ce, pour longtemps.

Makoura

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Recevez gratuitement les informations

Voulez-vous être averti lorsqu'un article est publié sur Alerteur? Alors Entrez votre adresse e-mail et votre nom ci-dessous pour être le premier à être Informé de l'actualités Guinéenne, Africaine, et Mondiale