mar. Oct 22nd, 2019

Journée Mondiale des enseignants : le syndicat national de l’éducation fait des propositions au gouvernement

Le syndicat national de l’éducation (SNE) a rendu publique une déclaration ce samedi 5 octobre 2019, journée également dédiée à la fête des enseignants du monde entier. A cette occasion, le SNE a fait des propositions au gouvernement guinéen en vue de la qualification du système éducatif et l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants. Une déclaration lue par le Secrétaire général du SNE, Michel Pépé Balamou.

« 1 la construction des nouvelles salles de classe et leurs équipements ; 2– la rénovation des écoles publiques en état de vétusté ; 3– la réglementation du secteur de l’enseignement secondaire privé en obligeant les fondateurs d’école privées à signer des CDD (contrats à durée déterminée) et CDI ( contrat à durée indéterminée) avec les enseignants du privée qui sont foncièrement mal énumérés par des fondateurs cupides qui pourtant rançonnent les parents d’élèves d’année en année ; 4– la revalorisation du statut particulier de l’éducation conformément à son article 100 qui stipule que : les échelles de traitement des enseignants chercheurs devaient être revues périodiquement pour tenir compte des facteurs tels que l’augmentation du coût de vie, une hausse de salaire et des traitement ; 5-le payement en fin septembre et non fin octobre, la prime de documentation ; 6-le payement mensuel des salaires de vacances pour permettre aux enseignants de préparer la rentrée scolaire et les fournitures scolaires de leurs enfants à partir de fin août ; 7– la revalorisation substantielle des primes de zones pour remédier au déficit d’enseignants dans les zones rurales ; 8– promouvoir l’avancement en garde par le mérite et sur la base des notes d’inspection obtenues par chaque enseignant lors des visites de classe ; 9- l’engagement des enseignants contractuels à la fonction publique ; 10 -la revalorisation de toutes les primes liées à la profession enseignante ; 11- la dotation des enseignants en denrées de première nécessité ; 12– réhabilitation des journées d’animation pédagogique en vue d’un renforcement continu de capacité des enseignants ; 13- doter les chefs d’établissements d’un budget de fonctionnement et revaloriser leurs primes de fonction ».

A noter que le SNE appelle toutes les structures syndicales à faire preuve de responsabilité sociale en vue d’une rentrée scolaire apaisée.

Dian Bah, Césaire

Le partage c'est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please wait...

Recevez gratuitement les informations

Voulez-vous être averti lorsqu'un article est publié sur Alerteur? Alors Entrez votre adresse e-mail et votre nom ci-dessous pour être le premier à être Informé de l'actualités Guinéenne, Africaine, et Mondiale